un jour comme ça parmi d'autres: après la douce chaleur du lit, je me lève et prends connaissance de ma feuille de route, je dois rejoindre un inconnu sous la grosse horloge, il aura un feutre mou (ce n'est pas si fréquent, je ne peux pas me tromper -serais-je inquiète?) c'est mon homme qui a reçu le message et me le donne avec force détail.

Il me souhaite très bonne journée et bon retour après le RV

j'aime aller au devant d'inconnus, ils ne sont pas toujours beaux ou charmants, mais de bonne volonté le plus souvent

mon homme est très attentif à ce que je vive épanouie, au contact d'autres, il se réjouit de la bonne journée que je vais passer, il disparaît assez vite pour vaquer à ses affaires "tu me raconteras?" Oh que oui!

je prends mon temps pour me baigner, m'habiller, me coiffer, prendre mon petit déjeuner, me sentir bien dans ma peau, propre, parfumée, belle, souriante en tous cas

je choisis une tenue sport mais féminine pour ne pas dire sexy, je me demande si je plairais à mon homme comme ça, si oui, c'est bon, je peux enfin sauter dans ma voiture et franchir tous les nombreux kilomètres qui me sépare de la métropole aquitaine

il fait si beau que c'est un réel plaisir, les ciels bleus, les terres ocres, les maïs beiges, les vignes vertes, le vent chaud qui apporte les senteurs de résine
j'aime conduire en campagne, je laisse la voiture à Talence pour prendre le tram et gagner le centre ville

je me demande comment sera mon "inconnu", un corps sous un chapeau feutre mou, c'est très vague pour exiter l'imagination!

j'espère qu'il ne sera pas pressé, je redoute les gens pressé, j'aime en tout prendre mon temps, surtout dans ce genre d'affaire

jeune, je l'imagine jeune, enfin pas plus que la quarantaine, brun, les yeux clairs, les mains chaudes

bah, c'est n'importe quoi, je verrai bien...

K (ou Fleurdatlas)