JL The Katz? ou Passiflore?


Il n'est pas certain que la personne assassinée et sauvagement mutilée au 6 rue Txardina soit le détective Joseph Laréchalle.

Sans son crâne et sa dentition, il est difficile d'identifier cette dépouille avec certitude. Rappelons que l'avant-bras sectionné pourrait bien être orné d'une tâche de naissance ou d'un tatouage activement recherché comme preuve dans l'affaire DNT-Sprieeg.

L'assassin a pu le sectionner et le faire disparaître pour éloigner les soupçons aussi bien que pour les renforcer.

Rajoutons que Joseph Laréchalle qui avait été prié de ne pas quitter la ville pendant les compléments d'enquête découlant de l'examen des vidéos retrouvées au local de l'association Florilèges, actuellement considéré comme suspect numéro 1, n'a pas reparu à son domicile depuis la nuit du crime. S'il n'est pas le défunt, il se peut qu'il soit alors fort loin d'ici et désormais à l'abri de toute poursuite (pour un temps, après cet article, je ne sais pas)!


Qui donc est Passiflore?

Genre tortue ninja dissimulé sous une carapace quelconque, doté de pouvoirs transformistes, c'est un ami de Hazzel Sprieeg, il n'a pas reparu à son travail de pisteur depuis la nuit du crime, mais personne ne paraît s'en soucier!

Cette affaire qui s'enténèbre à mesure que l'on croit parvenir à la résoudre, aura donc fait tomber une tête, même si on ignore actuellement à qui elle appartient effectivement.


La Rédaction de "Claques", votre magazine people en ligne

 

-------------------------------

Qui se cache derrière les cagoules de DNT-A?


Les interminables séances d'identification de la dépouille découverte au domicile de JL the Katz et les non moins fastidieuses vérifications d'identité éffectuées sur les vidéos découvertes dans la caméra de Hazzel Sprieeg retrouvée au local Florilèges ont bon dos!

Une quinzaine après ces évènements théatrals, nous ne savons toujours rien, ou bien plus précisément: on ne veut rien nous dire!
Aucune preuve de l'innocence de Hazzel Sprieeg n'a été avancée. Aucun nom n'a filtré.
Ne serait-ce pas plutôt que les révélations publiques des conclusions établies saliraient la réputation de quelque "intouchable" en hauts lieux?

Hazzel étant mourante, ne serait-ce pas plus commode qu'elle continue à porter le chapeau de la conversion violente de DNT?
Qui sait si son cerveau, déjà atteint en Novembre...

Nous ne marcherons pas dans cette combine, nous ne pensons pas que la famille, les amis, l'avocat de Hazzel Sprieeg, ainsi que les camarades associés à son combat le prendront sur ce ton!

L'avocat de Hazzel Sprieeg est monté aux créneaux en demandant de pouvoir visionner la pièce à conviction principale: la fin de la manifestation du 14 novembre 08 filmée par Hazzel elle-même. Pour le moment, il n'a pas été donné suite à sa requête.
Cependant, loin de s'avouer vaincu, il a repris l'enquête, décidé à découvrir une troisième version de l'enregistrement vidéo. (Pourquoi pas? Hazzel Sprieeg nous a habitués à avoir tant de tours dans ses sacs!)

Ce que la justice tarde à nous livrer, nous l'apprendrions alors par les plateformes d'hébergement vidéo dans les journées prochaines, soyez aux aguets, ces extraits ne resteront certainement pas longtemps en ligne! enregistrez-les dès qu'aperçus et transmettez-les à vos proches rapidement. Postez-les sur vos espaces persos. Ce qui est demeuré caché, doit à présent être manifesté!

Merci de répondre à notre appel.
Merci de recopier cet article et de le transmettre par mail à toutes vos connaissances.

Comme d'habitude cet article risque d'être disparu dans quelques heures ou même minutes.


Mais nous avons pris le risque sachant qu'aucun autre magazine papier ou virtuel n'oserait le faire.
(Notre magazine s'autodétruira - peut-être - lorsque justice aura été rendue à Hazzel Sprieeg, morte ou vive!)

La Rédaction du Magazine people en ligne "Claques"



 

KNTHMH (chemin de la mandragore 74)

 

 

 

NB: les textes de ce roman sont tous fictifs et ne renvoient à aucune "affaire" ni présente, ni passée
l'histoire commençait à cette note