C'est toujours, moi DJM qui raconte la suite, telle que K me l'a rapportée, ou peu s'en faut ... 

 

Si vous avez râté le début

--------------------------

En fait, après avoir franchi plusieurs escaliers branlants et jonchés de gravats, plusieurs greniers aux sols tapissés de bassines et cuvettes, en plastiques, en zinc, aux murs ornés de miroirs ou de vieux tableaux défraîchis, nous débouchons sur une tribune, et je découvre un ravissant orguelein, fin XVIII éme siècle! petit bijou quelque peu mal en point côté registres!


Je me lançai alors à proffusion dans les explications et démonstrations désirées avec mon fort enthousiasme de musicienne. Mais l'heure tournant, trop rapidement il devait partir, aussi me fixa-t-il un autre rendez vous pour la fin de soirée, lorsqu'il en aurait fini avec le théatre, où? à HUCHET !!!!!!!!!! (il y a un orgue à Huchet???)

A la sortie je lui rendis la bure qu'il remit lentement, pompeusement, pourrais-je dire, dans son sac, après l'avoir soigneusement repliée, il me remercie chaleureusement, et sans que j'aie pu voir quoi que ce soit de son visage disparaît rapidement dans le dédale des petites rues du quartier de SAINT JAMES .

DJM

(à suivre)