Le temps des vacances scolaires

dont l'on revient les yeux chargés de beaux souvenirs, les appareils photos gonflés de documents "impérissables"

sur les genoux et le coeur en compote vu les exploits accomplis avec les enfants et petits-enfants!

 

Va falloir "ranger" un peu tout ça

retraiter, trier

partager aussi

 

va falloir retourner "aux charbons" (suivi de formalités administratives, tenue d'associations, bénévolats divers, aménagements de notre "sweet home" à nous)

 

pour le moment j'ai un grand intérêt pour les "bonnes manières", depuis que je suis redevenue copine avec Sophie Rostopchine, oui je sais, elle c'est une comtesse!

 

j'ai trouvé un livre génial que je dévore (5 € de délices d'"étiquette"):

 

Amazon.fr - Pourquoi place-t-on la fourchette à gauche et le couteau à droite ? - Sabine Denuelle - Livres

et je me rends compte qu'en fait j'ignore beaucoup de "règles"

et que l'"étiquette familiale" pourtant dispensée avec soin et souvent de façon "musclée" à mon égard, n'est pas forcément "internationale"

 

je prendrai pour exemple ceci:

chez nous la politesse c'est: nous arrivons toujours légèrement en avance ou maximum pile à l'heure pour une invitation à diner

alors qu'en fait dans les "règles" actuelles en vigueur en France, et même celles qui devaient l'être dans mon enfance: il faut arriver avec 10 mn de retard (cela peut aller jusqu'à 20 mn)

pourquoi? pour donner à la ménagère ou aux hôtes le temps d'être totalement "prêt"! pas seulement le rôti juste à point, mais surtout qu'ils aient le temps de s'être "affraichis", et habillés pour recevoir

(ma mère se faisait une gloire de porter le tablier de cuisine et de servir ainsi à table!!! là je viens de mitonner un plat de ma spécialité et mes vêtements sont tous parfumés aux épices orientaux! même aérés deux jours en plein soleil, ils "sentiront" encore! ahah!)

 

je me pose la question vraiment parce qu'ayant interrogée ma mère, elle répondit sans hésiter hier:

"un dîner? j'arrive à l'heure pile ou mieux avec 5 minutes d'avance, l'exactitude est la politesse des rois!"

 

je sais que CHEZ NOUS, que l'invité puisse donner un coup de main final, apporter la kémia ou les tapas, ou autres zakutski (zakouski aussi en russe) à table, aider au service, c'est le super panard!*

 

je consulte sur le web

J’arrive à quelle heure ?
Le carton d’invitation ( texto, mail…) indique 20 heures, mais faut-il prendre cet horaire au pied de la lettre ? Certes, il faut être ponctuel mais arriver à 20h15 montrera notre délicatesse à laisser quelques minutes de plus à notre hôte pour se préparer.

Savoir-vivre : comment devenir l’invité parfait à un dîner ? - Grazia

note perso: d'où la quart d'heure "gascon" (qure nous connaissons bien)

 

Arriver en avance est jugé aussi grossier que d'arriver en retard, vous risqueriez de piétiner seul au salon tandis que vos hôtes seront occupés à s'habiller en hâte dans leur salle de bain.

Si l'on vous a convié vers les 20 h 30, à moins que sur le pour mémoire soit mentionné : 20 h 30 précises, présentez-vous un peu plus tard, vers 20 h 45 et avant  21 heures, mais surtout pas plus tard.

Si jamais vous aviez un retard plus important, téléphonez, pour en avertir vos hôtes.

A quelle heure arriver à un diner - Tout Pratique

 

 


 

* Du côté de mon père, auberge espagnole impose! l'adage était "frappez avec les pieds" sous entendu: "arrivez les mains pleines!"

C'était assez cocasse de voir cohabiter sur la table un gâteau dégoulinant de crême apporté par un des généreux invités, et le magnifique entremet raffiné allégé-diététique concocté par ma mère et réalisé par nous, ses petites émules assidues.  Il y avait pléthore de quiches, pizzas, fromadjades, cocas, olives vertes et noires.

Pour déposer les plats, il fallait certes arriver en avance et il était de très bon ton de mettre la main à la pâte pour l'installation de l'apéro, et la finalisation du couvert.

Les cuisinières "enflammées" arboraient leur tablier, plus ou moins sayant ou humoristique, posaient pour la photo, puis, au milieu de l'apéro, on entendait monter du clan des hommes: "enlevez vos tabliers les cuisinières et venez trinquer avec nous!" et plus tard "allez, les cuisinières enflammées, à table avec nous!"

Autres civilisations, autres moeurs, autre étiquette.
Qu'en était-il à la cour allemande? ou mongole?