ce que je sais seulement c'est ce qu'on a fait à mon épouse!

et je comprends qu'elle ne veuille pas publier davantage, sauf sur nos espaces journalistiques officiels

l'amitié, l'amitié forte, pure, désintéressée, elle y croyait, dur comme fer ou pur comme or

l'entraide et la solidarité elle y croyait

ce qu'elle a vécu pendant plus de 10 années, elle l'a vécu, ce qu'elle a reçu, elle l'a reçu, ce qu'elle a donné, elle l'a donné sans reprendre et sans compter
à des inconnus, des "virtuels" comme certains disent

et puis?

il n'y a aucun prince pour ramasser toutes les perles du collier qui a été cassé et qui s'est répandu dans le cyber-espace
ni aucune petite fourmi pour les retrouver toutes et refaire le collier

elle, seule comme avant

riche de ses expériences et de ses désillusions ou de sa solitude

c'est simple
un grain de poussière dans l'univers

oh elle reste ELLE, unique, inviolable, inatteignable, imprévisible

elle SOURIRE, VANILLE et MIEL

voilà ce que je veux dire de ma part et de la sienne

ce n'est pas un choix à proprement parler
ce sont les circonstances
consternantes

ce sont les autres qui se sont enfuis et évanouis sans laisser d'adresse et en emportant le peu (les milliers de pages!!!) dont elle avait été prodigue envers eux et envers tant d'inconnus qui ont pu lire ses écrits et qui pourraient en avoir encore besoin, réflexion, témoignage et réconfort ou soutien!

je n'ai pas sa grandeur d'âme, ni son tact et son élégance

je déplore profondément

 

DJM