Hazzel,


moi aussi je te réponds au plus vite pour que tu aies le plus tôt possible ta réponse. Bien sûr c'est ton avocat qui te remettra ou te lira ce message, nous n'enverrons rien par le système postal.

Au sujet de tes conditions carcérales et de l'ambiance, tu es mieux à même que nous de savoir comment tu dois te comporter et dans quel but.
Te tenir "calme" me semble en effet la meilleure des choses. Peut-être que tu pourras réfléchir à l'impact que pourraient avoir des partages, je dis bien "partages" et non pas "cours" sous des autorités patentées, donc partages avec d'autres au sujet de certaines connaissances basiques propres à aider à la reconstruction d'autrui, tu vois du genre "favoriser de meilleures chances pour l'avenir".
Aucune de vous, je pense, n'est destinée à rester enfermée à vie. S'il te plait, ce n'est pas une question d'être au-dessus des autres mais d'échanger des compétances, de s'entraider. Tu as assez d'imagination et de ressors pour trouver "où et comment", et ça ferait le plus grand bien à tes neurones, ne penses-tu pas?
Quoi qu'en plus, accepter un véritable travail rémunéré, à l'intérieur comme à l'extérieur jouerait en faveur de réduction de peine (au cas où!), et te permettrait de conserver ton niveau de socialisation et de compétences, aussi! non négligeable peut-être, à toi de voir.
Maintenant c'est sûr, prends le temps d'encaisser, d'accepter, de faire un certain deuil, enfin tu vois ce que je veux dire. Et de comprendre que la vie en établissement pénitenciaire est différente de celle que tu as connue en maison d'arrêt précédemment.
Le plus dur va rester cet éloignement pour toi comme pour nous!

Mais moi, je suis dehors, alors, c'est facile de dire "yaka"! Pardonne-moi ce côté "tuteur", ce que tu décideras et feras sera "BIEN", car ce sera "Toi". C'est le principal pour moi et pour nous! Reste TOI!
 

Itzia

 

KNTHMH (chemin de la mandragore 5 - extrait - suite de la réponse d'Itzia)

(début de la correspondance entre Hazzel et Itzia)