sur vidéo surveillance

- Tu sais qu'on te déteste?
- Ouais, et alors?
- Tu nous détestes aussi!
-  Non, aucune raison!
- Pourquoi?
- C'est pas réciproque, c'est tout!

.../...

- C'est la St Valentin bientôt!
- Et alors?
- T'as un amoureux?
- Oui
- Oh t'as vu dis? Elle a dit "oui", elle parle!
- Molo, pas de fausses joies!
- Et c'est qui ton mec?
Attends... laisse-moi deviner...
Un tout bronzé, avec une balafre sur la joue
un type un peu ténébreux, genre rusé comme le diable
- T'as pas tout faux
- Allez, parle! dis-en plus maintenant!
- Pas la peine, vous avez mis dans le mille, ou presque!
- Il aurait pas un tatouage sur l'avant-bras gauche?
- Raté, c'est pas lui!
jusqu'à present! et puis si jamais l'envie lui prend, où il veut sAUF sur l'avant-bras gauche!
- Comment il s'appelle?
- Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat!
- Attends, laisse-moi deviner
Lou lou, un truc comme, ah oui, LUCIANO
- He! Luciano? non pas vraiment, c'est pas mon valentin!
- Il s'appelle Valentin?
- Mais non, qu'est-ce que t'embrouilles là?
Pourquoi LUCIANO?
- C'est un prénom que tu as répété plusieurs fois dans tes rêves ces derniers temps
- Ah bon? parce que je rêve! il me semblait que j'arrive jamais à dormir!
- Alors accouche! son nom?
- "Celui qui n'a pas de nom"
- Ah très drôle, comment tu écris ça?
- "Homme", Aum, OM
- T'es amoureuse de tout un club de foot?
- Mais non! "ecce homo"
Voici l'Homme!
Attention, pas un homo!


KNTHMH (extrait- chemin de la mandragore 18)

 

 cette histoire a commencé ici