Ce carnet  a été confisqué par les enquêteurs venus fouiller le domicile de Joseph Laréchalle après l'homicide du 6 rue Txardina

 

Carnet 4 (enquête totalement officieuse pour les beaux yeux de Hazzel et avec panache!):

Alexis

Cousin éloigné de Hazzel Sprieeg, branche italienne
neveu d'une personne dont Manu est soupçonné d'avoir participé au viol et au meurtre (il y a prescription)
puisatier
membre du collégium de DNT toute première mouture
pas de marque au bras comme Hazzel
père de deux enfants vivants
épouse décédée en 2008
(renseignements obtenus auprès d'Itzia* qui les tient de Hazzel)

* Itzia n'est certainement pas un membre première mouture, elle fait partie de l'éxécutif au titre de logistique, mais non du collegium et ne porte pas de marque au bras


Actuellement absolument rien de précis sur Alexis
il a disparu subitement de son travail il y a 18 ans, il n'a plus donné de nouvelles à sa femme et sa belle-famille, il n'a reparu qu'une fois en Italie, non loin du lieu où sa jeune tante s'était fait assasiner, aux dires de Hazzel. Il a été mentionné des années plus tard comme présent sur les lieux du crime de Tana Lozubi, à l'heure de ce crime, par le témoignage récent de Maïalen, mère de David et maîtresse de Manu à l'époque.
Ensuite redisparition qui s'explique totalement dans le cas où ce soit lui qui ait occis Tana, l'épouse de Manu.
Il est permis de se mettre à la place de cet homme profondément perturbé depuis le jour où, très jeune, il a assisté impuissant et seul au meurtre de sa tante, et poursuivi obsessionnellement par le fait de n'avoir jamais pu s'en délivrer malgré certaines thérapies entreprises avec le concours de Flo, sa femme, imaginons ce type de raisonnement: "Il faut alors que je tue celle que le boureau de ma tante aime, sans cela, il ne saura ce que c'est que de voir assassiner impuissant celle qu'on adore. Je ne trouverai jamais la paix sauf lorsque ce sera accompli!" C'est une étrange manière de faire justice et d'inverser le propos pour guérir.
Il est permis de se demander pourquoi Manu, le "dur" a effectivement accepté de "payer" à la place d'Alexis le crime de Tana!
Supposons encore que Manu ait pris cette "punition" comme un avertissement du ciel, il s'est contraint à payer une facture qu'il n'avait pas réglée tant d'années auparavent. Ayant perdu Tana, son premier amour d'enfance et se voyant renvoyé au viol et au meurtre d'une jeune innocente lorsqu'il n'était que le "suiveur" de son cousin et leur associé, un certain Mandrake, porteur de marque au bras également, soit dit en passant, il n'avait plus de raison de demeurer attaché à la liberté ou à la vie tout court. 
Cerise monstrueuse sur le gâteau (et je tiens ceci du site H comme O) il est également possible que Junior, son fils ait apporté lui même le fusil au sein de la discution violente qui opposait les adultes et que quelqu'un ait voulu l'empécher de se servir de l'arme chargée en tirant dans le tas comme UN HOMME!
Qu'une décharge soit justement venue se loger directement dans le coeur de la victime, la foudroyant sur place, Alexis n'est pas forcément hors-jeu! pas plus que Manu ou que dernière suspecte: Maïalen.
C'est une femme assez exclusive dans son genre, mais pourquoi se serait-elle débarrassée d'une rivale au risque de finir sa vie en prison alors que Manu, en bon père pour David, lui accordait une partie non négligeable de son temps lorsque son épouse légitime était à ses recherches interminables en laboratoire et en serre?
Des mystères que Manu Lozubi conservera certainement entiers, mais j'ai ma préférence parmi toutes ces hypothèses.
Si Alexis est toujours vivant, il n'est certainement pas connu sous son identité réelle, il demeure un utopiste de l'ombre, il se peut qu'il soit devenu violent et mégalomane, dangereux peut-être s'il n'est pas soigné correctement.
Sa petite taille le prédispose autant qu'autrui à occuper un poste de "suspect" dans l'affaire qui nous occupe. Le triumvirat de DNT-A est un groupe à la Dalton= à tailles étagées un très grand, un grand, un petit, certainement pour "frapper les esprits". Et n'est-il pas commun ou fréquent que des personnes (hommes en général) de petite taille parce qu'il sont complexés, n'exerce la dictature au sein de groupes?
Intéressant, et peut-être urgent avant que d'autres regrettables incident ne se produisent. A suivre.





KNTHMH (chemin de la mandragore 84)

 

NB: les textes de ce roman sont tous fictifs et ne renvoient à aucune "affaire" ni présente, ni passée

l'histoire commençait à cette note  à cette note