la note 92 était là

Pour Habi

Habi, soeur d'utopies
on va se manquer
sans se voir
se croiser

dans le noir

couloir de la mort
dernière ligne droite

si jeunes Habi
Si...
Ni
tambour
ni
trompettes

ni fleurs
et ni
couronnes

on aurait pu rire
et chanter
et danser
continuer
à jouer
l'une l'autre

échanger nos rendez-vous
rire des méprises

Double vie
quitte ou double
je te double
sur la corde raide
dernier virage
dernier rivage

ferme les yeux
n'écoute plus mes pleurs
c'est ton heure
souffrance
silence

je m'abime dans ton coeur

réussirai-je
le plus fou des challenges?

réussirai-je?
j'ai peur Habi!
peur de me perdre

vers qui vais-je?
qui est au bout de nos cris?
ai-je vraiment choisi
le pari
c'est toi qui l'a pris!

mon cheval seul au départ
est-il prêt?

nous n'avons plus le temps
bientôt Longchamp
et ses tribunes garnies

faites vos jeux
faites vos jeux

le croupier vous observe

et tourne la roulette
et roule la galette

Oh, mon beau Moulin!
tourne!

si j'échoue
nous aurons tout tenté...

 

Les jeux sont faits!

Hazzel pour XTG

KNTHMH (chemin de la mandragore 93)

NB: les textes de ce roman sont tous fictifs et ne renvoient à aucune "affaire" ni présente, ni passée

l'histoire commençait à cette note