C'était la note 272

 

Elle voudrait tout changer
Mon enfant chérie, il y a plusieurs semaines, nous parlions de Téri Moïse, elle avait "disparu" me disais-tu,  j'avais fait une recherche sur le web et en effet rien trouvé!  je ne sais pas comment j'ai pu louper l'annonce de sa mort...
je voulais te le dire au télephone, puis comme j'avais oublié, de vive voix lorsque nous nous sommes vues, mais j'ai mangé la commission!




je n'ai pas retrouvé la suite de cet article où je parlais du suicide de la chanteuse à ma fille qui l'aimait et ne trouvait plus rien à son sujet depuis des années!

je pense que j'avais cité des hypothèses au sujet de son suicide, et mis plusieurs de ses chansons

Merci à RUE 89 d'avoir pris le relai en janvier 2014, et d'avoir tenté de faire la lumière sur la carrière de Téri et sur les circonstances de sa mort!
http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/


je vais remettre une courte biographie:

Teri Moïse est une auteur-compositrice-interprète américaine francophone, née à Los Angeles le 25 mars 1970 et morte le 7 mai 2013 à Madrid.
Elle s'installe en France durant les années 1990 et sort deux albums. En 1997, elle reçoit une Victoire de la musique et le prix Vincent Scotto.

Fille d'immigrés haïtiens, Teri Moïse naît à Los Angeles. Ses oncles André et Claude Pasquet, fondateurs du groupe Magnum Band, sont déjà des musiciens reconnus1. Elle grandit dans le quartier de South Central. Après avoir étudié l'économie à l’université de Berkeley, elle s'établit à Paris en 1990 en tant que fille au pair. Elle y poursuit des études de lettres à la Sorbonne, mais se passionne également pour la musique.

Elle participe au collectif Ensemble contre le sida en interprétant la chanson Sa Raison d'être composée par Pascal Obispo. Son second album sort fin 1998. Durant l'été suivant, elle se produit dans plusieurs festivals, dont les Francofolies de Spa et de Montréal. Cependant, le disque ne rencontre pas le même succès que le précédent et Teri Moïse tombe peu à peu dans l'oubli.
Elle s'installe à Barcelone avec son compagnon, puis s'établit à Berlin après la mort de sa mère. La chanteuse se donne la mort le 7 mai 2013 dans un hôtel de Madrid en Espagne.
 

(source)

cet hommage de la FNAC:
Disparition de Teri Moïse : une voix des années 90 s'en va

Triste nouvelle pour toute une génération. La chanteuse Teri Moïse vient de s'éteindre à Madrid. Initiatrice d'une pop-soul "à la française" dans les années 90, elle avait conquis le grand public avec un album que beaucoup fredonnent encore. Née à Los Angeles, d'origine haïtienne, elle avait élue domicile en France pour des études de lettres à la Sorbonne. Une formation universitaire qui jouera probablement un rôle majeur dans l'écriture de la demoiselle, dont la plume soignée fit mouche à l'époque avec la reconnaissance de ses pairs comme du public.

Côté musique, c'est du côté des grandes figures comme Stevie Wonder, Tracy Chapman ou Bill Withers qu'il faut se tourner, car dans ces 90's français en plein boom acid jazz/funk/soul (FFF, Human Spirit,...) Teri Moise s'était fait une belle place et, emportée par le joli succès de son premier album, elle fut consacrée en 1997 par une Victoire de la Musique dans la catégorie meilleure artiste francophone.

RIP Teri...
http://www.fnac.com/

le lien de ces trois articles de mai 2013:
http://www.metronews.fr/
http://www.rfimusique.com/
http://www.chartsinfrance.net/





"Rares sont les artistes qui parviennent à marquer à vie une génération par la force d'une seule chanson. En 1996, la chanteuse d'origine haïtienne réussit cette prouesse avec Les poèmes de Michelle, une ballade mélancolique qui restera gravée dans l'inconscient collectif."

 

Michelle veut croire
En l'innocence que sa vie ne permet pas
Si jeune trop mûre
Elle connaît déjà la faim les nuits dures

Elle s'écrit une vie
Pour pouvoir tout changer, changer

(Refrain)
Dans les poèmes de Michelle
Les enfants ont des ailes
Pour voler
C'est quand la nuit tombe
Qu'ils deviennent colombes
Pour rêver, rêver

S'enfuir de tout
Le crayon sera sa clef
Les feuilles son issue
Un vers une rime les mots s'unissent pour
Protéger la victime


Il lui faut ces mots
Pour pouvoir tout changer, changer

(Refrain)
Dans les poèmes de Michelle
Les enfants ont des ailes
Pour voler
C'est quand la nuit tombe
Qu'ils deviennent colombes
Pour rêver, rêver

Avec ces mots si beaux
Elle voudrait tout changer, changer

(Refrain)
Dans les poèmes de Michelle
Les enfants ont des ailes
Pour voler
C'est quand la nuit tombe
Qu'ils deviennent colombes
Pour rêver, rêver

 

 

Oublie tes erreurs et tes peurs
Je les efface
A chaque faux pas que tu feras
Je tomberai à ta place
Mon seul plaisir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Que tous tes amours soient sûrs
Tes amis sincères
Pour toi un domaine
Où la haine est la seule étrangère

Je ferai un monde où tout ira bien

Tu seras jamais seul tu manqueras de rien

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Je voudrais pouvoir tout savoir
Pour te donner une vision plus claire
De ce mystère que l'on appelle la vie

Mon seul désir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi
(x2)

 

Il était mon avenir

Jamais aimée avant lui
c'était le début d'un rêve
et désormais j'ai compris
que malgré mes souhaits tout s'achève

et on m'a dit
qu'avec le temps
l'amour se fane
mais il s'est fait une place dans mon âme

excuser-moi
si mes mots vous gênent
mon cœur m'empêche de me retenir
et jamais j'aurais cru
que sans lui je serai si perdue
il était mon avenir

je vivais quelque chose d'ineffable
toujours pour me guider
un amour inoubliable

et j'ai appris que dans la vie
rien est trop sur
et que seuls les souvenirs de l'autre durent

hey oh hey oh yeah hey

si rare l'espoir
d'éprouver un sentiment si intense
est-ce par hasard
qu'on s'est trouvé
une simple question de chance
de notre histoire
au fond de moi est née une peur
ce que j'ai eu je ne pourrai plus
vivre ailleurs


D'autres chansons sur cette note suivante:

http://kaleidoscope.karmaos.com/post/262