Mais
qu'attend-on de moi?
Le doux rêve étoilé d'une utopie sucrée ou d'un mysticisme secret discrètement parfumé d'approches pudiques et élégantes du sexe, de fraiches caresses sur des membres facilement érectiles, et ponctués de rires sonores ou cristalins mélés de mélopées orientales et de danses lascives, sur fond de calligraphie ou d'enluminures typiquement arabo-andalouses ou berbères
un délice des sens
des poésies et des contes sur le ciel, le soleil, la lune, les herbes, les fleurs, les moutons et le doux bruissement des abeilles (ouvrières, pas la Reine!)

Après tout suis-je autre chose qu'une poupée de cire-poupée de son
qui, allongée sur la plage, les cheveux dans les yeux, et le nez dans le sable,
le regard coquinement embusqué au-dessus de la barre supérieure de ses lunettes de vue aux verres progressifs et photosensibles,
guette le mâle susceptible d'éprouver le coup de foudre qui mettra en branle la production massive de certaines hormones destinées à favoriser un voluptueux ...    QUOI                    ?

Promis, juré, à partir de maintenant, ici: des liqueurs d'ambroisie à profusion jaillissant de goulot érigés en fontaines d'eau vive!

yessssss!
wowowowo, c'est le bonheueur!

A plus les cops!
bisous doux...

Tah bourrée de chocolats divers et suaves, hmmmm! (secret d'où elle tire son "tant d'énergie")
Entretenir un séduisant embonpoint et un moral à toute épreuve est particulièrement (et égoïstement) une des préoccupations unique, principale et essentielle de votre dévouée et malicieuse PrincessK
bisous à vous! ♥♥♥

-----------------------------------

Tit bémol (elle est comme ça, Fleurdatlas, elle souffle le chaud et le froid! c'est son charme, faut pas lui ôter, hein?):

Euh, je sais pas si DJM est d'ac avec cette note en particulier, parce que (LÔL!) je lui ai pas fait voir! et il est pas là, il rentre que dans une heure.
Je vous ai pas dit non plus qu'il me laisse plus jamais sortir seule (sauf pour rejoindre mon boulot), ni donner mes coordonnées précises à personne., et qu'il ne tolère aucun rendez-vous, ni hors de sa présence, ni en sa présence. (ceux qui ont essayé d'obtenir quoi que ce soit en cette matière ont pu s'en apercevoir et s'en apercevront encore s'il est nécessaire)*. J'ai menti (c'est pas beau) ces derniers temps en disant à quelqu'un qu'on accepterait de le rencontrer ensemble, en fait, c'est "non"! toutes mes excuses pour m'être si vite avancée...je dois respect et obéissance à mon époux et mon aîné, c'est normal.
Et oui, je savais pas avant quand on était que copains, il s'était pas montré tout-à-fait comme ça, mais maintenant que je suis sa femme (ça c'est l'effet "corde-au-cou" sans jeu de mots morbide), c'est totalement différent (il est devenu beaucoup plus exclusif), y a pas que nos boites mail qu'ont fusionné en fait! et j'ai constaté quoi, je préfère avertir un peu... des fois que... et puis c'est notre blog à tous les deux quand même aussi!

Bon Week-hein ende!

Fleurdatlas 10 octobre 08, 18 h 30

 *  Ces dernières semaines beaucoup de personnes ont essayé d'obtenir nos coordonnées précises et notre adresse à Djam aussi bien qu'à moi, on les a éconduites de diverses façons

des personnes qui te connaissent depuis quelques semaines ou jours, qui ont entretenu un début de correspondance avec toi, qui prétendent te connaître depuis longtemps, alors qu'il n'en est rien du tout, elles doivent confondre, si elles sont honnêtes! ou alors nouveau pseudo pour d'anciennes connaissances disparues du net sans explication, nous ayant fait souffrir de leur disparition et absence, pas question de repiquer au truc alors, nous n'avons aucune vocation au masochisme!

des personnes ou "entités" qui n'habitent absolument pas notre région et ville ou village et veulent à tout prix nous rencontrer pour concrétiser cette immense et subite amitié!!!
nous sommes obligés de leur expliquer que c'est "non" maintenant et plus tard d'ailleurs aussi.

Je sais ça peut paraître incroyable des internautes qui ne tiennent pas par dessus tout à en rencontrer d'autres! il peut y avoir aussi, comme en ce qui nous concerne, de sérieuses raisons à cela, sans qu'on jette les dits internautes à la poubelle, tenir des blogs est un moyen d'entrer en contact avec autrui, et peut se suffire à soi-même. A condition que la qualité de la relation soit assez bonne (je n'ai pas dit parfaite!) et qu'elle puisse être un minimum réciproque, les monologues, très peu pour nous Djam et moi.

Fleurdatlas 20 octobre 08