Petite pause

Je ne sais pas où je vais,
je ne vois pas la route devant moi,  
il n'y en a pas ici
je n'en devine aucune partant de ce boyau vers l'infini montagnard
où je pourrais rejoindre mon aimé!
non, tu ne m'as pas laissé de raquettes
non, tu n'as pas ouvert de brèches devant moi

Je crois sincèrement suivre mon destin et la volonté de ceux qui m'ont conduite ici,
ils ont leurs plans et moi les miens, je ne suis pas certaine que les deux concordent.
Je continuerai à me battre.
 
Tu sais, j'assume mes choix,
ce n'est pas facile et je morfle un max
c'est ce que tu m'as demandé de faire
te plait-il que j'obéisse?
alors tu ne peux pas m'abandonner
je ne sais pas où conduis le chemin
mais je n'ai pas tant peur que ça
le sais-tu, Toi? C'est pour ça que tu m'as choisie
moi et nul autre
bien plus qualifié ou résistant que ce pauvre corps qui soupire

oui, je sais, tu te tais
j'ai l'habitude maintenant
parfois c'est toi qui tremble de voir ce que tu exiges de moi
jusqu'où je peux aller

je te fais confiance
même quand je me crois perdue
même quand je marche dans la vallée de l'ombre

je sais que tu es là
silencieux
mais présent
invisible
mais présent
bienveillant
je suis ton humanité de surcroit
celle qui a dit "oui"

si je refuse
c'est là que tu deviens impuissant.

Ta force est en moi
je suis ta force!


Hazzel

 

KNTHMH (chemin de la mandragore 44)

cette histoire a commencé ici

NB: Ce roman est une oeuvre fictive et rien ne renvoie à des faits ou des personnes existants ou ayant existé