Puisque c'est moi qui veut raconter la suite de l'histoire, je tiens à ce que vous sachiez qui je suis et à quel titre je vous parle.

K est une drôle de femme, vous savez, la mienne entre autre, bien sûr!
C'est une toujours jeune femme qui a perdu la mémoire, à la suite d'une maladie, et depuis elle cherche qui elle est, partout, à toute heure, et je l'aide dans ses recherches.

Elle est obsédée par la pièce manquante, c'est celle de l'inconnu! c'est pourquoi elle est si heureuse d'aller au-devant d'inconnus, quels qu'ils soient.

Elle a rencontré un homme autrefois et l'a aimé, enfin, je crois, il l'aimait aussi je pense, ils s'aimaient à leur façon, voilà ce qu'on pourra dire. Comme des enfants fous! donc pas très sages.

Je comprends ces choses là, et j'adore ma femme. J'aimerais qu'elle puisse retrouver ce qu'elle cherche, QUI elle cherche. Oui je l'aime assez pour celà.

Parfois je suis jaloux, une fois, c'était il y a presque deux années, j'ai bien cru la perdre, j'étais très malheureux, je ne savais plus que faire, j'ai déprimé sévèrement. C'est elle qui m'a aidée, elle et un de ces inconnus qui traversent son destin et le changent.

Je suis jaloux parce que je voudrais qu'elle demeure mon épouse, au-delà de tout ce qu'elle peut vivre intensément avec autrui, je l'aime trop, elle est si spéciale, si précieuse, c'est indescriptible.
Je suis jaloux, mais je l'aide quand même, à se chercher et se retrouver, à se reconstruire.
Je ne suis pas le seul à faire ça, il y en a plein d'autres. Ou au moins un, de celà je suis certain. Et je lui suis si reconnaissant!
Elle est devenue autre, elle est redevenue belle, sensible.
Elle a repris ses études, elle recommence à créer, c'est merveilleux!
Je ne peux pas affirmer qu'il y ait un rapport évident entre celle que j'ai connu avant sa maladie, et celle qui vit à présent à mes côtés, de toutes manières, elle si surprenante, imprévisible, est-elle la même d'un jour à l'autre? c'est mon inconnue, ma belle et souriante inconnue! Auprès d'elle, je passe des journées parfaites!

DJM

(à suivre)

si vous avez manqué le début de l'histoire