audiosurveillance 2

- moi je crois qu'il y avait des trucs planqués dans ses cahiers d'écolier
elle y tenait comme à la prunelle de ses yeux
- vous aviez qu'à les lui piquer quand elle a été au mitard ou quand elle a commencé à tourner de l'oeil
- mais non, t'y connais rien, elle avait déjà vu qu'on lui avait braqué des pages et elle se méfiait,
et de un si on lui avait tchouré trop tôt ses cahiers, on n'avait rien d'intéressant à se mettre sous la dent, il fallait lui permettre de se "confier" suffisamment loin et profond, donc pas attirer trop sa méfiance
et de deux c'était risqué au cas où les cahiers nous filent sous le nez et apparemment c'est ce qui s'est produit
- tant pis
- toi qui a lu dans ses cahiers, il y avait vraiment des trucs intéressants?
- j'ai déjà dit ce qu'il y avait dans ses cahiers, la vie d'ici que tous on sait, nous, des souvenirs de jeunesse, des rêves qu'elle faisait aussi, des genres de poèmes, des sermons religieux
- oh, pas possible!
- mais oui, elle avait écrit des trucs sur la souffrance si je me rappelle bien, et puis d'ailleurs, elle m'en a laissé une page sur ce sujet, je vous ferai voir
- pas de cartes, de tracé laissant penser que
- non, juste les rébus que vous connaissez, et puis sur le deuxième cahier surtout, des formules spéciales, ses remèdes naturels hérités de sa grand-mère, ses recettes de cocktails aux plantes et aux fruits, écrits dans des caractères je dirais cabalistiques, il n'y a qu'elle qui pouvait se relire, ou alors des "initiés" peut-être, je sais pas
- elle te les a lus ses recettes et ses remèdes?
- oui, elle les a même utilisés
- comment ça?
- une fois j'ai été prise dans une bagarre et j'ai riposté mais luxation de l'épaule gauche, malheureusement, impossible de le lui faire savoir, elle était au mitard pour plusieurs jours. A son retour, je lui en parle parce que je souffrais beaucoup, je me disais qu'on sait jamais, elle avait des "trucs" pour le cas où elle aussi, elle se faisait des luxations, des entorses, des blessures, et en fait, oui, elle m'a dit qu'elle allait essayer
- et alors, le résultat?
- surprenant! luxation disparue, douleur envolée, t'imagines, après plusieurs jours, à froid, un truc qui laisse habituellement toujours des séquelles, plus trace, incroyable.
- pratique illégale de la médecine!
- non tout au plus kiné et herboristerie, elle en connaissait un brin!
- et elle n'a pas pu se soigner et se guérir elle-même?
- on a déjà fait ce plan de "médecin, guéris-toi toi-même", à un certain Jésus "allez hop, détache-toi de la croix!" vous connaissez sa réponse!
- mais c'est con, si ça pouvait lui sauver la vie!
- peut-être qu'elle ignorait ce qui aurait pu la guérir, j'en sais rien
- de toutes manières, sa légende restera, c'est une personne hors du commun
- mais l'air de rien
- c'est pas paraître qui est important, mais ETRE
- or not to be, c'est the question!
- et pourtant elle va mourir
- on est tous mortel, elle aussi, où est le problème?
- et si c'était un ange?
- Mary Poppins, tant que tu y es
- obscurantisme, illusionnisme, charlatanisme et compagnie, ça pue l'arnaque, le diable ou l'un de ses acolytes
- c'est lui faire trop d'honneur, vous en occupez plus, elle est foutue!
- mais ses cahiers qui les a?
- sa cousine, la fille de XTG
- mais comment?
- comment quoi?
- par quel moyen je veux dire, de quelle façon?
- complicités internes
- impensable!
- surprenant en effet
- malgré les fouilles à corps et les vérifications fréquentes des cellules et des casiers? les vidéosurveillances?
- complicité de qui? de surveillants, ce serait la meilleure!
- énorme!
- plus gros encore
- tu penses à quoi là?
- Hazzel, c'est pas une victime ordinaire, c'est un appât, un leurre, un piège si vous préférez
- pour piéger qui?
- la grosse tête, le chef des chefs
- des têtes vont tomber
- "la croisière s'amuse" pourrait bien se terminer par un naufrage
- y a-t-il des canots de sauvetage à bord?
- les eaux sont encore froides, difficile de nager et garder le linge
- Hazzel sait le faire
- oui, mais pas nous, c'est la différence
- elle nous a eues l'ordure!
- peut-être pas
- trop fine alors?
- justement...
- même sans navire, la croisière pourrait continuer à s'amuser!
- entre deux eaux
- et nous pourrions accoster à bon port
- ou juste à côté
- la mandragore?
- exactement, la mandragore soi-même en personne
- ça alors!
- ça t'en bouche un coin?

KNTHMH (chemin de la mandragore 70)

 

NB: les textes de ce roman sont tous fictifs et ne renvoient à aucune "affaire" ni présente, ni passée
l'histoire commençait à cette note