Crime rituel? crapuleux? ou banal règlement de comptes...

Sordide découverte au 6 rue Txardina: un cadavre atrocement mutilé et saigné à blanc.

L'homme a été frappé puis lardé de coups de long couteau effilé, appliqués avec une force peu commune, on lui a enfin tranché la tête ainsi que l'extrémité du bras gauche, cinq doigts au-dessus du poignet, ces trophées n'ont pas été retrouvés, malgré une fouille méticuleuse des lieux et de leurs abords!

Ou bien la victime connaissait l'assassin à qui il a ouvert en pleine nuit, ou bien elle l'a surprise en pleine action.

L'état des lieux et le témoignage des proches voisins laisse à penser qu'il y ait eu une très violente discussion entre les deux hommes, puis une lutte rapide.
La police, arrivée sur appel anonyme immédiat n'a pas pu appréhender le criminel qui s'était déjà enfui par les toits, après avoir mis à sac l'appartement et emporté tous les papiers, ainsi que certains dossiers courants.

L'identification de ce cadavre méconnaissable ou si l'on préfère de la dépouille mortelle et mutilée de la victime n'a pas été directement possible, néanmoins, on peut penser qu'il pourrait s'agir du locataire des lieux, le détective Joseph Laréchalle, qui était intervenu dans l'enquête menée par DNT au sujet de la vidéo recherchée.

S'il s'agit bien de cet homme, son casier judiciaire est vierge, mais il n'en est certainement pas de même de son assassin, un orfèvre en matière de boucherie et d'agilité acrobatique. Ce profil est bien connu de la PJ qui recherche activement ce dangereux criminel depuis la réouverture de l'enquête sur l'affaire DNT-Sprieeg.

Cependant, ne pas se fier aux apparences, l'eau qui dort est souvent croupie; le détective avait été interrogé récemment au sujet de la vidéo qu'il avait ardemment recherchée pour le compte de DNT sans parvenir à la débusquer, en dépit même de promesses de récompense. Et nous apprenons justement qu'un mandat d'arrêt allait être lancé contre lui. Quels étaient les rapports véritables de Joseph Laréchalle avec DNT?

Cet homme d'aspect insignifiant aurait-il été à son insu au centre d'une affaire qu'il avait à coeur de dénouer, ou au contraire en serait-il mystérieusement la clé de voute, ce qui n'éclaire pas davantage notre lanterne actuellement!

Une autopsie et une enquête serrée permettront de déchiffrer plus avant ce crime et d'en définir peut-être la nature et les incidences.

Bien que le vol d'espèces, carte de crédit, chéquier puisse faire penser à un mobile crapuleux, la nature des dossiers dérobés, ainsi que l'altercation violente oriente plus naturellement les recherches vers une sorte de règlement de compte perpétrée par une personne à laquelle le détective aurait pu nuire dans l'exercice de son métier. La police a saisi tous ses rapports d'enquêtes, et ses notes personnelles pour examen.


 

Le Libéral

---

 

JL The Katz portait-il une Rolex*? une affaire de poignets...


Du "haut vol " pour un dénommé Mandrake qui n'en est pas à sa "première" dans l'affaire Sprieeg!

Après un vol de caméra raté, un vol de montre réussi!
Fétichisme du poignet ou de la montre?
Le scénario est un peu grandiloquent, mais conserve toute son efficacité!


En fouillant un peu dans les archives de l'emblème de DNT, nous trouvons plusieurs passages dans des cirques. Cette gymnaste avait, enfin a, puisque elle vit toujours, des talents très particuliers concernant l'esquive, la grimpe et le
funambulisme.**
Rencontrer un autre de ces as, le  "monte-en-l'air" Mandrake et sévir avec lui passagèrement en "duo" (il faisait les portés surtout) pour un temps dans une véritable troupe de cirque international siouplé, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent point, relevait du possible!
Ce fut fait, à l'époque charnière où l'"icône" oscillait entre une vocation de rockeuse et celle de cuisinier ou barman dans la marine!


QUI put donc les mettre en contact, sinon Luciano Lozubi? bien connu pour être un fervent adepte de Houdini et consors, j'en sais des choses! bof, il n'y a qu'à fouiner sur le vaste net et d'une plateforme à l'autre et en utilisant le cache google qui est mon ami, bref, il ne m'a guère fallu plus d'une petite heure pour mettre à jour ces accointances.
Ah oui la relation entre Luciano et Hazzel Sprieeg?
Vieilles amitiés de jeunesse, le monde est petit!

L'Ange de DNT serait-il si pur et dur?
Qui trempe dans le ska peut-il rester indemne?

Dans la même tournée, Hazzel évoluait (gracieusement) au milieu des phoques, otaries et dauphins dans un bassin géant. Talents multiformes.

Vous suivez mon regard?
L'affaire DNT, une affaire de famille? de règlements de compte familiaux ou un réseau international comme l'évoquait l'enquête qui fut confiée, faut-il le rappeler en tout premier lieu à Hazzel Sprieeg!?

Quoi qu'il en soit pour reprendre une expression devenant célèbre: "Qui est le chef?"

(une réflexion comme ça en passant, parce que parfois, il m'arrive de réfléchir un peu: vous savez lorsqu'on est porteur en acrobaties ou en trapèze, les poignets, c'est TRES important, les avoir solide, bien les tenir, ne pas lâcher...)


Nous vous prions de lire rapidement ce "torchon" avant qu'il ne s'autodétruise!



"Claques" votre mag people biodégrafable euh biodégradable en ligne

* "sans Rolex t'es foutu" tout le monde sait ça (citation très approximative, pas le temps d'aller vérif nos sources, et puis le temps c'est de l'argent et avec le temps économisé là à pas vérifier, je peux me payer une fausse Rolex que la pub spammique elle inonde ma boite courriel! hé, ho, alors, t'y en dis quoi toi de ça, hé!)

** découverte d'une activité proche du funambulisme (pour initiation sportive des enfants en particulier) oui "Claques" a décidé de "faire AUSSI dans l'utile et le culturel", scoop que vous voudrez bien noter
non, pas une "concession" qui a dit ça, hein? NON!


 


 

KNTHMH (chemin de la mandragore 73)


 

NB: les textes de ce roman sont tous fictifs et ne renvoient à aucune "affaire" ni présente, ni passée
l'histoire commençait à cette note