Tout va pour le mieux au pays de K (leidoscope)

on va dire que "tout baigne" puisque nous affrontons toujours des difficultés graduelles

 

nager dans la facilité et le bien-être serait pour le moins insolite et tout-à-fait inquiétant

 

- de plus en plus de dépendances

- de plus en plus de risques et de facteurs de risques

- de plus en plus de fatigues

- de plus en plus d'indisponibilités

- de plus en plus de menaces (de santé)

- de plus en plus de conséquences annexes comme cette élongation qui pourrait devenir claquage si je ne prends pas de repos assis pendant plusieurs jours

(on rééduquera tout en même temps: genou, muscles du mollet, cheville: un prix de gros en somme!)

 

voilà un bon tableau propice à la joie et au bonheur des combattants que nous sommes

 

 

Alors? le bonheur?

C'est de vivre heureusement et courageusement les vicissitudes quotidiennes

 

ouais, ça nous ressemble!

 

bises à tous!